Projeto Web Standards - Home page

Mission

action
mission
members
resources

Proposition de standards de base du WaSP

Sommaire
 

Le "World Wide Web Consortium" (W3C) a établi des standards pour l'interprétation de contenus sur le Web.Mascotte du WSP

En lançant des fureteurs qui ne supportent pas ces standards de façon uniforme, les fabricants de ces fureteurs nuisent aux développeurs Web, aux entreprises qui les emploient et aux usagers de l'Internet.

L'absence de support uniforme pour les standards du W3C rend l'utilisation et le développement des technologies liées à l'Internet inutilement difficiles et coûteux.

Nous reconnaissons la nécessité d'innover dans un marché en constante et rapide transformation. Par contre, un support de base des standards existants du W3C a été sacrifié au profit de cette innovation, ce qui cause la fragmentation du Web et qui n'aide personne.

Notre but principal est de supporter ce noyau de standards et d'encourager les fabricants de fureteurs a faire de même, assurant ainsi un accès plus facile et abordable aux technologies du Web pour tous et chacuns.

Les détails
 

Quand nous parlons ici de "standards" pour le Web nous parlons de ce qui suit:

Langages structuraux
HTML 4.0
XML 1.0

Langages de présentation
Cascading Style Sheets 1 (feuilles de style)
Cascading Style Sheets 2 (feuilles de style)
XLS (en développement)

Modèles de programmation par objet
Document Object Model (DOM) 1 Core HTML/XML

Scripts
ECMAScript (la version "officielle" du JavaScript)

... ainsi que des standards plus récents comme ceux des fureteurs pour la télévision ou les ordinateurs de poche.

Ces standards ont été crées par le W3C (à l'exception du ECMAScript) avec l'intention de créer une balance entre le besoins des designers d'avoir des caractéristiques de présentations sophistiquées d'une part, et la volonté de rendre le Web accessible au plus grand nombre de fureteurs (et autres logiciels) et d'environnements d'autre part.

Pour en arriver à cette balance, chaque partie d'un document Web a été conçue en fonction de faire partie d'une structure globale. C'est pourquoi la séparation de la partie structurelle (HTML, XML) de la partie présentation d'un document est si importante et aussi pourquoi il est critique d'avoir un modèle d'objet générique et constant. C'est aussi la raison pour laquelle le support complet de ce noyau de standards devrait être la priorité des fabricants de fureteurs bien avant d'essayer d'ajouter les innovations spécifiques à leurs produits

Le HTML, XML, CSS et le DOM sont plus qu'un groupe de technologie intéressantes Elles sont des façons de créer des pages Web qui vont permettre de concilier les double objectifs de présenter des contenus sophistiqués et appropriés avec celui de les rendre accessibles au plus grand nombre.

Il est dans le meilleur intérêt des développeurs d'utiliser ces technologies de la façon dont elles ont été conçues. Au mieux, il est présentement difficile d'y arriver à cause de l'intégration fragmentaire et souvent incompatible de ces technologies. L'obligation de créer de multiples versions de la même page Web à cause des incompatibilités entre fureteurs est une perte de temps et d'énergie pour les développeurs et leurs clients. L'alternative est d'essayer d'éliminer ces incompatibilités avec des méthodes de contournement complexes et coûteuses pour les développeurs et leur clients. Un autre prix à payer est que ces méthodes enlèvent aux pages Web la flexibilité nécessaire à leur visionnement sur le Web TV et les ordinateurs de poche.

Par conséquent, l'utilisation de ces technologies de la façon dont elles ont été conçues requiert que, non seulement les développeurs apprennent à s'en servir mais qu'aussi les fabricants de fureteurs tiennent leur promesses de les supporter.

 

Trans: Stéphane Bergeron